Viano Cristina

Détails

Cristina Viano, jardins d'All Souls

Née à Turin en 1959, Cristina Viano est Directeur de recherche de première classe (DR1) et travaille au Centre de recherches sur la pensée antique « Léon Robin » (UMR 8061, CNRS-Sorbonne-Université).

Elle a fait ses études à l'Université de Turin où elle a obtenu la laurea en philosophie en 1983 avec une thèse sur le témoignage de Sextus Empiricus sur Héraclite. En 1986, elle a soutenu sa thèse de doctorat sur Héraclite chez Aristote à l'Université de Paris IV – Sorbonne, sous la direction de Pierre Aubenque et en 2004, elle a soutenu une Habilitation à diriger des recherches à l'Université de Paris IV – Sorbonne, sous la direction de Jonathan Barnes, intitulée Études de philosophie grecque : Doxographie. Théories philosophiques et alchimiques de la matière. Les passions chez Aristote

En 1992 elle est recrutée au CNRS, comme chargée de recherche au Centre "Léon Robin". Depuis 2009, elle est Directeur de recherche. Elle a effectué de nombreux séjours d'étude à l'étranger, en particulier à Cambridge, à Édimbourg et à Oxford. Elle a enseigné comme visiting professor dans les Universités de Venise, de São Paulo, de Santiago (Chili), de México et de Jinan (Shandong, Chine). Elle est membre fondateur de l'European Society for Ancient Philosophy (ESAP) et appartient au comité scientifique de la Revista de Filosofia Antiga (São Paulo, Brésil), de la revue  Dialogoi. Ancient Philosophy Today età l'Editorial Board de la collection: Sources of Alchemy and Chemistry: Sir Robert Mond Studies in the History of Early Chemistry, Society for the History of Alchemy and Chemistry (SHAC).

Elle est directeur de recherche associé à l'Ecole Doctorale 433 (Concepts et langages) de Sorbonne Université et membre du Conseil de l'Ecole Doctorale de Philosophie à l'Université de Venise Ca' Foscari. Elle a été membre nommé du bureau de la section 35 du Comité National du CNRS (mandat 2016-2021). Elle a dirigé un Projet International de Coopération Scientifique (GDRI) (France, Italie, Brésil, UK et Portugal), intitulé : "AITIA/AITIAI. Le lien causal dans le monde antique: origines, formes et transformations" (2014-2017) (http://aitia.hypotheses.org/) et deux projets de coopération franco-brésilienne (SPRINT CNRS-FAPESP) avec l'USP de São Paulo, intitulés respectivement « Pathos. La doctrine aristotélicienne des émotions » (2018-2019) et "L’individu et la cité: rapports humains et relations politiques chez Aristote et à son époque" (2020-2021). Elle est actuellement responsable du projet de recherche international (IRP CNRS) (France, Brésil, UK) : "PATHOS. Passions, actions et réactions dans le monde antique/ PATHOS/Passions, Actions and Reactions in ancient World (2022-2026). Elle encadre un certain nombre de doctorants et dirige un séminaire de recherche mensuel à la Sorbonne. Elle a assuré des cours doctoraux à Paris IV et de Master à l'Université de Paris I – Panthéon Sorbonne.

Son domaine de recherche concerne l'histoire de la philosophie et de la science antique. Ses principaux thèmes d'étude sont : (a) Les doctrines antiques de la causalité. (b) Aristote : la philosophie de la nature, l'éthique, la rhétorique et la théorie des passions. En particulier, elle a publié la traduction italienne, avec introduction et notes de la Rhétorique d'Aristote pour les éditions Laterza, Bari, 2021. (c) Les théories anciennes de la matière, des Présocratiques aux Néoplatoniciens. Sur ce thème elle a publié en 2006 chez Vrin le volume La matière des choses. Le livre IV des Météorologiques d'Aristote, et son interprétation par Olympiodore, avec le texte grec révisé et une traduction inédite de son Commentaire au Livre IV (Ce livre a reçu le Prix "Azogue Book Of The Year Award for the book that provides the most compelling and enjoyable insight into history of alchemy and related fields") (d) L'alchimie gréco-alexandrine et ses rapports avec la philosophie grecque. (e) La tradition doxographique (sur Héraclite, Socrate, Stoïciens). Sa production bibliographique comporte, en plus des ouvrages mentionnés ci-dessus, onze directions d'ouvrages collectifs et une centaine d'articles.

 


Born in Turin (Italy) in 1959, Cristina Viano has been student in the local University, where she obtained the laurea in philosophy in 1983. In 1986, she obtained the PhD. at La Sorbonne with a dissertation on Heraclitus in Aristotle, directed by Pierre Aubenque. In 2004, in the same university, she obtained the Habilitation à diriger des recherches, with a dissertation directed by Jonathan Barnes and entitled Etudes de philosophie grecque: Doxographie. Théories philosophiques et alchimiques de la matière. Les passions chez Aristote. Since 1992 she is researcher at the CNRS, in the Centre "Léon Robin" http://centreleonrobin.fr. Since 2009 she is Senior researcher. She has frequently sojourned in foreign institutions, in particular in Cambridge, Edinburgh and Oxford. She has been visiting professor in Venice, São Paulo, Santiago (Chili), México, Jinan (Shandong, China). She is member of the European Society for Ancient Philosophy (ESAP). She belongs to scientific board of the Revista de Filosofia Antiga (São Paulo), of the journal Dialogoi. Ancient Philosophy Today and of the series Sources of Alchemy and Chemistry: Sir Robert Mond Studies in the History of Early Chemistry, Society for the History of Alchemy and Chemistry (SHAC).

She is associated research director at the École Doctorale 433 (Concepts et langages) of Sorbonne Université, member of the Council of the Doctoral School in Philosophy at the University Ca' Foscari Venice. She directed an interrnational project (GDRI) (France, Italy, Brazil, UK and Portugal), entitled: AITIA/AITIAI. The causal link in the ancient thought: origins, forms and transformations (2014-2017) (http://aitia.hypotheses.org/) and two Franco-Brazilian cooperation projects (SPRINT CNRS-FAPESP) with USP, São Paulo, respectively entitled "Pathos. The Aristotelian doctrine of emotions " (2018-2019) and "The individual and the city: human and political relationships in Aristotle and in his time" (2020-2021). She currently directs a CNRS International Research Project (IRP) (France, Brazil, UK), entitled PATHOS. Passions, actions et réactions dans le monde antique/ PATHOS. Passions, Actions and Reactions in ancient World (2022-2026).

She directs a certain number of PhD and is responsible of a research seminar at Sorbonne Université. She also taught history of ancient philosophy in University of Paris I – Panthéon Sorbonne. Her main research fields concern the history of philosophy and ancient science. Her main topics are: (a) The ancient doctrines of causation. (b) Aristotle: natural philosophy, ethics, rhetoric and the theory of passions. In particular, she published the Italian translation, with introduction and notes of Aristotle's Rhetoric (Laterza publishing house, Bari); (c) Ancient theories of matter from the Presocratics to the Neoplatonists. She has published the book La matière des choses. Le livre IV des Météorologiques d'Aristote, et son interprétation par Olympiodore, with the Greek text and a translation of Olympiodorus' commentary to book IV (Vrin 2006, this work obtained the "Azogue Book Of The Year Award for the book that provides the most compelling and enjoyable insight into history of alchemy and related fields"); (d) Alexandrian alchemy and the relationship with Greek philosophy; (e) Doxography (Heraclitus, Socrates, Stoics). Her bibliographical production includes, in addition to the works mentioned above, eleven directions of collective works and a hundred articles.

   

Rechercher sur ce site